Destiné à limiter le phénomène de dénutrition en EHPAD, le projet que nous vous présentons a nécessité la collaboration de nombreux acteurs et technologies. Son ambition : mesurer quotidiennement les apports caloriques et protéiques réellement consommés par chaque personne âgée, à chaque repas et ce, 365 jours/ an. A la demande de la start-up DMCC, MyRFIDSolution a réalisé une conception sur mesure, pour que la technologie RFID puisse associer, chaque jour, une assiette à un résident. L’assiette, ainsi connectée à la restauration évalue la consommation de chaque convive, dans le but de limiter sa dénutrition.

(Dé)Nutrition en France : offrir une solution non-contraignante aux EHPAD

Alimentation du sujet âgé en EHPAD : état des lieux

La restauration est un sujet de préoccupation particulièrement fort au sein des établissements médico-sociaux accueillant des personnes âgées. En effet, la dénutrition des résidents en EHPAD : concerne 270 000 personnes sur les 700 000 accueillies chaque année (source : HAS), soit 35% !

Les menus servis en salle par le personnel des EHPAD sont conçus pour répondre aux besoins nutritionnels des personnages âgées. Toutefois, ils ne sont pas toujours ingérés en intégralité ni de façon équitable entre les différentes catégories d’aliments.

protocole alimentation ehpad

Ce déficit énergétique génère des carences nutritionnelles et une perte de masse musculaire (sarcopénie) dommageables pour leur santé.


Mettre le convive au cœur de nos préoccupations, en personnalisant les repas servis aux personnes âgées, permettra de limiter les pertes de denrées tout en apportant des solutions ciblées aux carences de chacun.


dénutrition en EHPAD solution rfid

Personnalisation alimentaire et loi EGAlim : ce qui peut être amélioré

Pour accompagner le personnel dans l’amélioration de la prise en charge de la dénutrition en EHPAD, DMCC, basée à Nancy, a conclu que la technologie serait la solution. Cette innovation pragmatique, permettant une analyse des ingestas, tient compte :

  • des impératifs de temps des équipes de restauration comme du personnel des EHPAD (ASH et ASL)
  • des obligations législatives (loi EGAlim) qui impose au 1er janvier 2022 :
    • de réduire de 50% le gaspillage alimentaire
    • d’intégrer 50% de produits durables dont 20% de produits bio.

La société DMCC a donc développé une solution entièrement intégrée aux organisations des EHPAD, en créant un chariot de service et de débarrassage des repas connectés et intelligents.Une solution qui permet de mesurer à chaque repas et ainsi adapter les grammages pour réduire le gaspillage alimentaire. La réduction du gaspillage permet ainsi d’augmenter la part de produits durables et bio comme l’impose le législateur.

Peser et détecter en temps-réel l’alimentation en EHPAD

La solution imaginée par DMCC devait répondre à deux attentes :

  • la fiabilité de la mesure des aliments consommés par les résidents, au sein du protocole d’alimentation de l’EHPAD,
  • une démarche « indolore » pour les équipes, qui ne devait pas générer de contrainte-temps dans leurs tâches au moment des repas.

DMCC a ainsi souhaité associer chaque assiette à un résident, au moment du service. Il convenait donc de trouver une solution de pesée initiale et finale qui offre une information précise sur les aliments consommés et qui n’impacte pas les équipes en termes de temps.

chariot service repas EHPAD

Prévention et lutte contre la dénutrition en EHPAD : l’apport technologique de la RFID

DMCC a pris contact avec RF Conception, membre de MyRFIDSolution, en vue de trouver une solution technique aux problématiques suivantes :

  • l’identifiant placé sur l’assiette doit résister en conditions sévères (fortes chaleur et humidité, lavages très fréquents),
  • l’identifiant doit pouvoir être associé à un résident différent chaque jour,
  • le faisceau de l’antenne RFID doit être calculé pour scanner la bonne assiette et l’associer au bon résident.

Nous avons alors appliqué la méthodologie commune à tous nos projets, suivant pas à pas les étapes de validation incontournables.

Les étapes de validation :

  1. Vérifier la faisabilité
  2. Valider l’adéquation entre l’environnement et le cahier des charges
  3. Prouver le fonctionnement théorique
  4. Préparer la mise en œuvre
  5. Déployer
prototype rfid chariot de service ehpad
Prototype de chariot de service intégrant le système RFID nécessaire à l’identification des résidents

Conception de tag RFID sur mesure et haute résistance

Le tag est souvent la clé d’entrée d’un projet RFID. Dans le cas présent, la première contrainte était la dimension du tag. Elle devait permettre de l’apposer dans un premier temps sur une assiette, mais aussi à l’avenir sur un bol ou un ramequin. La taille finale du tag RFID est donc de 1,5 cm. Il intègre malgré tout :

  • une puce
  • une antenne
  • une sous-couche et une surcouche
  • une colle dédiée à ses conditions d’usage.

Pour s’assurer de la très bonne résistance du tag (étapes 3 et 4) et en affiner peu à peu la conception (choix des matériaux des différentes couches et de la colle), RF Conception s’est mis à la place des futurs clients de DMCC. L’entreprise s’est questionnée sur les produits utilisés lors du nettoyage de la vaisselle et les températures de lavage employés. RF Conception a ainsi pris contact avec un EHPAD voisin. La société a pu procéder à des tests en situation réelle, faisant subir 500 lavages au tag destiné à être déployé.

tag rfid assiette repas résident ehpad
antenne rfid chariot et tag assiette

Mise en œuvre de la solution RFID sur les chariots de service et débarrassage

Les chariots utilisés par le personnel pour le service des repas en EHPAD ont été repensés et équipés de différentes technologies :

  • des balances haute précision placées sous les bains-marie contenant les denrées alimentaires ;
  • un système de reconnaissance vocale permettant d’énoncer le nom de chaque résident, afin que le tag de l’assiette lui soit affecté ;
  • une antenne, fournie par la société ifm, permettant de détecter le tag de l’assiette qui s’apprête à être dressée ;
  • un logiciel intelligent, connecté, qui permet d’établir des statistiques précises et les retranscrit sous formes de dashboards à différents corps de métiers (soignants, médecins, cuisine, achats, diététicien(ne), direction d’établissement).
chariot débarrassage en rfid ehpad
Chariot de débarrassage avec balances intégrées sous les poubelles et antenne rfid de détection de l assiette

Précision du champ de détection des antennes RFID

Lors de l’intégration de ces éléments, des mesures de champ ont été effectuées pour que l’antenne ne détecte l’assiette qu’à une distance définie. C’est l’étape qui permet l’appariement du résident énoncé et des quantités alimentaires qui devront lui être servies.

Une autre antenne est placée dans chacun des chariots de ramassage. Elle détecte l’assiette qui s’apprête à être vidée, pour identifier le résident concerné. Le système enregistre ensuite les quantités de nourriture jetées dans chaque poubelle. Le chariot contient en effet une balance sous chacun des sacs pour discriminer le poids de viande et le poids de légumes / féculents jeté.


Bilan de ce projet sur l’amélioration de l’alimentation en EHPAD

Ce système de lutte contre la dénutrition en EHPAD a été testé dans le laboratoire de DMCC. Il s’apprête à être déployé au sein de l’EHPA La Maison des Vignes, du groupe ADEF Résidences et de sa filiale de restauration RESTONIS. Prête à être mise sur le marché, cette ambitieuse et novatrice association de technologies est sur le point de permettre :

  • la mise en place de protocoles d’enrichissements personnalisés pour les personnes âgées : leur objectif est d’assurer le bon apport calorique et protéique, nécessaire à une alimentation équilibrée et au maintien de l’autonomie.
  • une importante réduction du gaspillage alimentaire, génératrice d’économies dans les EHPAD : ces économies permettront d’autofinancer les objectifs de produits durables et bio imposés par la loi EGAlim.

Les membres de MyRFIDSolution ont apprécié de pouvoir mettre les dernières avancées technologiques RFID au service de l’accompagnement des personnes âgées, pour lutter contre la dénutrition en EHPAD et adapter davantage les protocoles alimentaires. La RFID étant une technologie aussi mature que sujette à innovation, elle était la candidate parfaite pour résoudre l’enjeu de personnalisation de la solution DMCC.

Découvrez nos auteurs

photonom
serge WEHREL RF Conception

Serge WEHREL

Chef de Projet RF Conception
En charge des projets Industrie 4.0.

Expert dans le domaine des process et de la traçabilité, je suis à l'écoute de nos clients pour tous leurs projets RFID, géolocalisation et identification.

cyril deronne dmcc

Cyril DERONNE

Président DMCC

DMCC propose une solution basée sur des technologies embarquées et d'intelligence artificielle dont l'objectif est d'analyser au quotidien la nutrition des personnes fragiles et vulnérables au sein d'établissements sanitaires et médico-sociaux. 

christophe

Christophe SZYMANIAK

Chef de produits ifm

En charge de la promotion interne et externe de l'offre identification (lecteurs de codes et RFID ) d'ifm. Je conjugue expérience terrain, technique et commerciale pour éclairer vos projets d'une vision globale.