Lutte anti-contrefaçon : identifier et prouver, de l’industrie au luxe

La contrefaçon, également appelée marché gris ou marchés parallèles, devient un phénomène d’ampleur que nombre d’entreprises (luxe, pharmaceutique, vinicole, …) doivent combattre aujourd’hui. Il en va parfois de la sécurité du consommateur sur des produits alimentaires ou médicaux. Il existe des marchés, comme celui de l’art, où l’on rencontre également la contrefaçon d’œuvres d’art d’artistes contemporains. Celui-ci est entaché par la reproduction – ou contrefaçon – plus ou moins fidèle de leurs productions par des faussaires.

La technologie RFID offre une solution de traçabilité adaptable et facile à mettre en place dans ces secteurs variés.

Je dois être capable d’authentifier mes produits pour lutter contre la contrefaçon efficacement

Pour garantir la sécurité alimentaire des consommateurs finaux ou la provenance de vos produits, vous avez besoin, en tant qu’industriel, de pouvoir prouver leur origine. Lutter contre la contrefaçon est l’une des possibilités offertes par l’usine 4.0. Cela signifie ainsi :

  • historiser la production, par exemple lors des étapes de fabrication d’un médicament
  • veiller au respect qualité de la fabrication
  • assurer un bon suivi commercial des réseaux de distribution, agréés ou non,
  • garantir au consommateur, à l’étape du marketing, la provenance du produit.
anti contrefaçon produits de luxe rfid
Les tags RFID placés aux différentes étapes de la production permettent une traçabilité de l’origine du vin

Comment lutter contre la contrefaçon des produits de luxe ?

Profitant de la notoriété de produits de grandes marques, les contrefacteurs mettent sur le marché des objets, aliments ou médicaments contrefaits qui ne présentent pas les mêmes garanties que les originaux. En plus du manque à gagner que représentent ces pratiques pour les industries et fabricants copiés, les contrefaçons représentent bien souvent un risque non négligeable pour le consommateur (défauts de conformité, effets secondaires, matière ou composant cancérigènes, etc.). 

A défaut de pouvoir traquer tous les articles contrefaits qui utilisent l’image de marque de leur entreprise, les fabricants et industriels peuvent mettre en place des moyens d’authentification RFID de leurs produits de leurs produits. A l’aide d’une stratégie marketing adaptée, ils peuvent ensuite communiquer sur ce gage de sécurité auprès de leur clientèle.

Avantages de la RFID pour la lutte anti contrefaçon dans l’industrie

L’avantage principal de la technologie RFID pour la lutte anti-contrefaçon est la possibilité de contrôler des produits en masse. Elle est utilisable pour éviter la contrefaçon dans l’industrie textile, industrie agroalimentaire ou de produits de luxe. Sa mise en place permet :

Contrôle non intrusif / non destructif

L’avantage de la RFID est qu’elle permet d’effectuer un contrôle du contenu d’un carton ou d’une palette sans avoir à l’ouvrir. A l’aide d’un lecteur RFID (fixe ou mobile), vous pouvez immédiatement savoir si le contenu de votre carton est identique à celui historisé à la sortie d’usine. On retrouve ce principe de détection dans les contrôles de douane par exemple. C’est également une technologie intégrée aux dispositifs de contrôle d’accès par badge RFID.

Une identification infalsifiable

Chaque tag RFID est unique et l’encodage d’informations se fait de manière sécurisée. Une fois arrivé au consommateur, l’authentification du produit est ainsi infalsifiable. De plus, pour prévenir toute tentative de décollement du tag RFID anti-contrefaçon, sa conception peut prévoir une architecture ingénieuse des différentes couches internes. Ainsi, toute tentative de retrait entraîne sa destruction et prévient le consommateur ou le destinataire du produit d’une éventuelle falsification.

traçabilité oeuvres d'art tag rfid
Une étiquette RFID indécollable permet l’authentification des œuvres d’art

Exemples de traçabilité d’origine dans une industrie 4.0

Authentification d’œuvres d’art

Pour lutter contre la contrefaçon d’œuvres d’art contemporaines, nous avons mis au point, pour un client Nord Américain, une étiquette RFID ou tag RFID qui offre plusieurs fonctionnalités. La puce RFID cryptographique DNA choisie permet, avec un simple smartphone NFC, d’authentifier l’étiquette auprès du serveur sécurisé de son client : en approchant le téléphone NFC de l’étiquette, l’application affiche l’œuvre et la validité de son tag RFID. L’étiquette anti-contrefaçon est aussi protégée contre les tentatives de décollage, grâce à une architecture ingénieuse des différentes couches internes du tag RFID.

Cette solution peut convenir à la protection de spiritueux, de vins, de parfums, de sacs de marques et à l’ensemble du marché du luxe qui cherche à lutter contre la contrefaçon avec des moyens simples et prouvés.

Traçabilité de bouteilles de vin

Afin de préserver l’image des grandes maisons viticoles et la qualité du produit qui y est associé, certaines d’entre elles mettent en place un processus de traçabilité renforcée RFID. Des tags sont ainsi placés sur tous les contenants destinés à recevoir le raisin puis le vin, afin d’en garantir l’origine, la datation et le processus de fabrication. Une solution qui facilite également les processus d’inventaire inhérents à toute activité commerciale. 

Une fois parvenue au consommateur final, la puce RFID placée dans l’étiquette de la bouteille de vin reprend les informations suivantes :

  • un identifiant unique
  • le numéro de lot
  • via un lien URL, des informations marketing 
    • généralistes (marques) 
    • ou spécifiques au contenu (conseil de dégustation, d’association)

Pour vos besoins de lutte contre la contrefaçon, retrouvez nos membres :


Toutes les solutions pour l’usine 4.0 :