Gestion des stocks et inventaire : définition

La gestion de stocks et la réalisation d’inventaires sont des procédures récurrentes et incontournables en milieu industriel. Elles nécessitent cependant une solution de traçabilité des pièces la plus automatique et précise possible. Gérées avec la technologie RFID, la gestion des stocks et les inventaires. des articles sont suivis en temps-réel

Grâce au déploiement d’un système RFID, il est possible de collecter et d’utiliser une multitude de données via le logiciel de gestion des stocks, dans l’objectif d’accroître les performances de fonctionnement.

Une fois en place, ce suivi amène plus de performance au fonctionnement du magasin (pièces détachées, outillage, mesure…), tels que :

  • gains de réactivité et donc de temps, 
  • meilleure traçabilité des produits en stock ou hors stock
  • moins d’erreurs grâce à une visualisation en temps réel de l’état des stocks
  • mettre en place un ou des magasins autonomes (sans magasinier affectés aux tâches de distribution et contrôles),
  • possibilité de mieux justifier fiscalement un mouvement de stock, etc.

Je souhaite procéder simplement à la gestion des inventaires de stock

La gestion des stocks et les inventaires répondent à des besoins liés au gain et à l’optimisation de l’espace de stockage. Souvent, les besoins identifiés auprès des clients sont les suivants :

  • connaître de manière précise et juste les produits en stock (référence exacte)
  • connaître de manière précise et en temps réel les quantités disponibles en stock
  • tracer les dates et heures d’entrées et de sortie de stock
  • connaître l’endroit où est stocké le produit (localisation indoor)
  • savoir qui a sorti le produit du stock
  • tenir un stock de pièces à jour, sans présence de magasinier, afin de ne pas pénaliser des agents de terrain
logiciel de gestion de stock
  • connaître l’état du matériel rendu et procéder éventuellement à une maintenance
  • corriger les niveaux de stocks, souvent incorrects et ne correspondant pas au niveau attendu et nécessaire pendant les phases où les moyens de production sont à l’arrêt

Une solution RFID pour gérer cette activité de l’industrie 4.0 doit être adaptable aux différents processus métiers rencontrés soit en interne, soit chez le client. Selon les cas, elle peut donc prendre des formes différentes sur le terrain, en usine, aux abords des points de distribution ou magasins.

Avantages de la gestion de stocks industriels par RFID

Le recours à des solutions RFID dans la gestion des stocks (magasins d’usine) ou la réalisation d’inventaires amène un niveau de qualité renforcé. L’impact sur la rentabilité finale, tous types d’industries confondus, a déjà maintes fois été démontré, qu’il s’agisse de comptage en entrée et en sortie des unités / produits, d’optimisation des espaces de stockage, de planification préventive des stocks ou de sécurité propre aux inventaires et gestion de stocks.

La collecte des informations de gestion de stock et d’inventaire par un système RFID confère ainsi de nombreux avantages en milieux industriels et permet de répondre à des besoins finaux comme par exemple :

  • la gestion du FIFO (First In First Out) / n° lot
  • la traçabilité qualité des produits (partie de la chaîne de traçabilité).
  • la gestion de production (ajustement de l’ordonnancement en fonction des stocks de produits semi-finis)
  • la gestion du réapprovisionnement du stock
  • la gestion des taux de rotation
  • les données financières pour les tableaux de bord de gestion d’activité
  • la sécurisation du stock contre le vol
  • le gain de temps dans le cadre de l’inventaire, par la mise en place de solutions rapides d’utilisation (lecteurs portatifs) ou de systèmes automatisés (robot AGV)
  • le recueil de statistiques d’utilisation comme la fréquence, le taux de disponibilité, temps d’utilisation
gestion des stocks inventaire

Exemples d’applications de gestions des stocks par RFID

Application Pick-To-Light

Destinée à l’industrie automobile, l’application pick-to-light IoT est une solution sans fil de guidage des opérateurs par indication lumineuse. Elle permet d’aider les opérations logistiques dans les lieux de stockage, en bord de ligne ou directement au poste de travail. Des flux optimisés réduisent les délais d’exécution, font gagner en efficacité et augmentent la productivité. Selon les cas, les usines peuvent gagner entre 10 et 50% d’espace de stockage.

Armoires de stockage

L’un de nos clients, spécialiste de la vente d’outillage, a équipé ses armoires de stockage d’une technologie RFID. Celle-ci permet l’identification et la gestion des assets présents dans l’armoire, afin d’optimiser le stockage des outillages mis en vente. Les outillages stockés dans l’armoire (matériel, vis, écrous, gants, lubrifiants, produits liquides, etc.) sont identifiés par un tag RFID. L’armoire, elle, est équipée d’un écran tactile de contrôle et d’un lecteur de badge pour gérer le stock. La personne désirant accéder au contenu de l’armoire est identifiée grâce à la lecture de son badge, permettant ainsi le déverrouillage de la porte.
A la fermeture de la porte, un contrôle du stock est opéré automatiquement. Par différence, on connaît les produits qui ont été sortis, via l’affichage de leur photo sur l’écran tactile. Lorsque le stock d’un produit atteint son niveau minimum, un réapprovisionnement automatique est lancé.

Stocks en usine de production ou en logistique

Le système RFID installé chez une société agroalimentaire spécialisée dans la production de levure chimique permet de détecter les produits en sortie de ligne de production. Les stocks sont ainsi mis à jour pour connaître :

  • le nombre de citernes sur site dédiées à la production de levures, 
  • les citernes ayant été lavées ou non, 
  • la quantité de produit situé en dehors des citernes pour mieux gérer sa production et sa traçabilité.

Chez un client aciériste, les bobines d’aciers sont identifiées par tags. Le système RFID est installé sur la pince de la grue ayant pour rôle de saisir, manipuler et déplacer les bobines, notamment dans le cadre de la gestion des stocks. Ainsi, le système en place permet de connaître l’état du stock, le suivi de la bobine dans son processus de production et les taux de rotation des produits dans le stock.

Traçabilité d’outillages et de consommables

La solution de magasin autonome permet de tracer la consommation des articles et de tracer les emprunts et restitutions d’outillages, sans la présence physique du magasinier. Basée sur la technologie RFID UHF, cette solution globale permet de contrôler les accès aux magasins, d’identifier les agents et de fournir une comptabilisation précise des outillages ainsi qu’une gestion des stocks d’articles (usage multi-magasin, inventaires, état de stocks, seuils d’alerte…).

Cette solution de détection s’adapte au terrain selon les besoins. Elle peut prendre la forme :

  • d’un smartphone permettant d’effectuer des inventaires rapides et précis des pièces dans le stock ;
  • de table ou de borne “de picking”, assistant ainsi les agents dans le déclaratif et la comptabilisation des pièces utilisées ;
  • de portiques, facilitant la comptabilisation des grosses pièces sur palettes.

Toutes ces données captées sur le terrain sont remontées dans une application web hébergée en mode SaaS (Software-as-a-Service). A partir de cette application, un magasinier peut obtenir toutes les informations et statistiques liées à la consommation des pièces et avoir un état rapide des niveaux de ses stocks. Il peut ainsi décider quand faire des  approvisionnements de pièces ou des inventaires.

Pour vos besoins de gestion de stocks et inventaires, retrouvez nos membres :


Toutes les solutions pour l’usine 4.0 :