Traçabilité ferroviaire et RFID locomotives

Retrouver ou localiser rapidement une locomotive ou un wagon dans un environnement industriel sévère et fermé peut parfois devenir compliqué quand les marquages peintures sont effacés ou en mauvais états.
RFID locomotive et traçabilité ferroviaire 

Traçabilité ferroviaire 

La RFID est une solution inaltérable par les souillures permettant la traçabilité ferroviaire.

La technologie UHF permet de pouvoir travailler avec des portées de lecture particulièrement importantes, et les tags compatibles métal permettent de s'affranchir de l'ambiance métallique.

La technologie RFID couplée au GPS permet ainsi de suivre très précisément la localisation des locomotives en intérieur ou en extérieur.

 

Le système d'enregistrement de données permet sur le locotracteur de :

  • connaître la position exacte par lecteur RFID et tags sur les voies
  • détecter des survitesses (en liaison avec la RFID)
  • détecter les défauts des plots RFID (manque ou destruction)
  • gérer les ouvertures et fermetures des postes de travail lors du trafic de la station de triage
  • comptabiliser les défauts par poste de travail (ex : mauvaise lecture de tags, chocs...)
  • communiquer via Wifi sécurisé avec un serveur central
  • alimenter la base de données relationnelle SQLServeur
  • générer un rapport de postes
  • présenter sous forme de graphique détaillé avec zoom et par poste les incidents
  • organiser des visites de maintenance périodiques
  • interroger à distance via le serveur web sur l’embarqué pour supervision des états
 

Mise en œuvre

  • Intégration d'un lecteur embarqué dans le train en communication avec un automate.
  • Positionnement de l'antenne (ici UHF) sous le châssis de la locomotive
  • Choix de tags étanches et résistants aux agressions chimiques sur les traverses.
  • Numérotation des tags une première fois grâce à un lecteur portable et une application d'écriture de tags pré-chargées.
  • Lecture automatique des tags lorsque l'antenne passe au-dessus de celui-ci.