La traçabilité RFID pour l’industrie se décline en deux besoins principaux : la traçabilité interne et la traçabilité de chaîne. La technologie RFID offre des solutions standards ou personnalisées pour chacun de ces besoins. La mise en œuvre d’un système RFID tient compte du secteur industriel concerné et de l’environnement spécifique qui est le sien (métal, liquides, grandes zones à couvrir, etc.). Ainsi, les solutions pour identifier, tracer ou localiser dépendent des objectifs de performance et qualité que vous avez définis.

Définir votre besoin de traçabilité RFID : une méthode de travail basée sur votre process

Souvent, nos clients arrivent avec ce que nous appelons un « symptôme » :

  • Je perds trop de temps à vérifier que mes cuves sont propres ou qu’une action de maintenance a été effectuée
  • Je ne retrouve pas facilement les essieux que je dois réparer, la pièce sur laquelle je dois travailler
  • Je voudrais supprimer le papier pour gagner en fiabilité

Ces demandes nécessitent toujours de prendre de la hauteur sur la problématique évoquée pour obtenir une analyse en profondeur de l’organisation globale et des process en place. En effet, cette compréhension permet d’apporter une réponse qui a les plus grandes chances d’être efficace et adoptée : une réponse technologique qui ne bouleverse pas l’ensemble de votre organisation. Une réponse qui ne rajoute pas de gestes métier ou d’étapes chronophages à vos process.

La technologie RFID offre une visibilité en temps-réel sur le terrain qui aboutit à une optimisation de la disponibilité, de la performance et de la qualité industrielles.

Ainsi, la question du temps perdu, très récurrente, concerne la quête permanente de performance. La question de la localisation des objets fait remonter le besoin d’une plus grande « disponibilité » des produits comme des équipements. Enfin, la question de la fiabilité et de l’historique des process illustre le besoin d’une qualité vérifiable et démontrable d’un bout à l’autre de la chaîne de valeur.

Nous vous proposons donc un tour d’horizon d’applications RFID mises en place par MyRFIDSolution pour répondre à ces trois grands besoins industriels.


1- La solution RFID en renfort de la performance des flux et des process


On recense deux principaux leviers de performance : la traçabilité RFID des personnes et celle des objets.

Tracer des personnes

En munissant les visiteurs d’une entreprise ou d’un lieu de haute sécurité d’un badge d’accès, il est possible de savoir combien de temps chaque personne est restée à un endroit donné. Ce suivi est possible grâce à l’intégration d’une puce RFID UHF dans le badge et de portiques RFID à différents points névralgiques. L’information obtenue permet d’optimisation la gestion des flux de personnes pour éviter les temps d’attente dans certaines zones. La connaissance du parcours visiteur permet aussi d’envisager différemment les autorisations d’accès.

L’identification des personnes, par le biais de badges RFID sécurisés répond aussi au besoin d’autoriser ou refuser des actions à des personnes données. La technologie RFID est ainsi souvent utilisée pour gérer l’accès aux zones dangereuses d’une usine ou éviter l’intrusion dans des zones sensibles (aéronautique, agroalimentaire).

Cette automatisation fluidifie ainsi la gestion interne des flux et le temps passé à ces vérifications.

Tracer des objets

Les objectifs de la production (délais, qualité, taux de rebut, …) sont de plus en plus exigeants. La technologie RFID permet d’y répondre avec davantage de fluidité, d’adaptabilité et de rapidité.

traçabilité rfid usine automobile

Tenir la cadence est un enjeu phare de l’industrie automobile

Dans un univers très concurrentiel, les constructeurs essaient de tirer leur épingle du jeu notamment avec des nouveaux services de personnalisation très poussée sur les véhicules. Pour y arriver, il faut que leurs lignes de production tiennent la cadence et soient suffisamment flexibles.

Grâce à la solution avancée du pick to light, sans fil et totalement flexible, le secteur gagne jusqu’à 10 fois plus de temps sur les opérations chronophages de configuration de zone entre deux productions. Les tags RFID, placés sur les contenants de vos pièces ou sur les étagères accueillant ces contenants, rendent le travail des opérateurs plus efficace et moins sujet à erreur. Cela permet également de répondre à ces besoins de « one size lot ».

En offrant une remontée automatique des informations, la technologie RFID du pick to light offre une vision temps-réel qui permet de :

  • réduire les temps de configuration des zones de préparation,
  • refournir les composants manquants au fur et à mesure de leur utilisation, évitant d’interrompre la ligne de production,
  • supprimer le papier,
  • améliorer la productivité mais aussi l’organisation de la préparation de commande.

La solution RFID pour connaître l’état de sa production

L’installation d’antennes RFID à différents points de votre process permet de suivre le franchissement des étapes par chaque produit. On obtient ainsi des informations d’avancement mais on peut également lancer automatiquement des ordres de production. C’est notamment ce que permet le système d’affichage dynamique des mOOnTAGs.

traçabilité rfid moontag industriel

De quoi s’agit-il ? Ces tags sont composés d’un identifiant RFID passif, qui reste sur le produit et d’une partie active qui vient se clipser et se déclipser à volonté. Cette dernière partie, utilisable lorsque le produit passe en production, dispose d’un affichage dynamique dont les informations se mettent à jour automatiquement (code-barre, informations de production, etc.). En appuyant sur un bouton ou en flashant le code-barre, renouvelé à chaque tronçon de production, il est ainsi possible de lancer l’ordre de production suivant. Cette innovation offre de nombreux avantages :

  • gains de temps et de fiabilité en évitant les erreurs humaines et d’étiquetage,
  • soutien des efforts zéro papier
  • informations à jour, en temps-réel
  • informations toujours liée à l’objet grâce au tag placé dessus (meilleure fiabilité que les fiches suiveuses qui peuvent être abîmées ou perdues)
  • focalisation de l’opérateur sur sa mission première : il n’a rien à saisir, les informations sont remontées automatiquement dans le système d’informations.

2- Une meilleure disponibilité grâce à la traçabilité RFID


Suivi de maintenance & stockage

C’est une demande de l’industrie ferroviaire qui peut aussi concerner d’autres industries : localiser et suivre des essieux lors des différentes étapes de leur maintenance. Suivant leur niveau d’encombrement et leur quantité, les produits qui font l’objet d’une maintenance peuvent être stockées à l’extérieur des bâtiments. Leur nombre rend parfois difficile l’identification de l’objet à traiter. Ceux-ci sont alors équipés de tags spécifiques (mOOnTAG) comprenant une partie GPS mobile. Une fois l’objet retrouvé, la partie GPS peut être retirée et placée sur un autre objet, auquel elle s’apparie automatiquement.

Le niveau de précision de la localisation est déterminé suivant la demande client. Cette optimisation des zones de stockage fournit des gains de temps considérables, que les opérateurs peuvent mettre à profit pour effectuer davantage d’opérations de maintenance proprement dites.

Solution RFID logistique

Dans le secteur logistique, les opérateurs passent beaucoup de temps à l’identification des marchandises reçues, à leur inventaire régulier et à leur contrôle lors des expéditions. Grâce à la mise en place d’identifiants RFID sur tous les produits, cartons ou palettes à tracer, chacune de ces tâches peut être non seulement automatisée mais aussi effectuée « en masse ». Le système de portiques RFID (antennes), de lecteurs portatifs ou de tunnels RFID ainsi que de tags unitaires permet :

  • la réduction des erreurs à chacune de ces étapes
  • une réduction de 80% du temps nécessaire pour les réceptions comme pour les inventaires
  • l’automatisation des inventaires
  • le contrôle rapide des réceptions et expéditions.

Géolocalisation indoor 

La localisation d’actifs revêt plusieurs formes et niveaux de précisions suivant les caractéristiques du produit ou la fréquence de son utilisation.

Nous avons installé plusieurs systèmes de traçabilité RFID au sein d’entrepôts industriels. Les équipes passent parfois une grande partie de leur journée à chercher des pièces ou chariots nécessaires à la production, un temps de travail non exploité que l’un de nos clients a pu chiffrer à 100k€ an. L’investissement en matériel RFID doit être soigneusement étudié et analysé mais peut être rapidement rentabilisé (dès 3 mois pour certains projets, autour de 12 mois pour d’autres). Les chariots peuvent à présent être localisés dans l’entrepôt à 30 cm près !


3- RFID tracker : valoriser la qualité de production


Chaque étape de la production doit être contrôlée et validée, avant d’effectuer la suivante. Même avec la plus grande rigueur, l’utilisation de fiches suiveuse papier ou de code-barres à scanner laisse une marge d’erreur qui n’est pas toujours simple à résorber. Assurer la bonne identification du suivi de production comme la bonne livraison des produits est aussi essentiel que de pouvoir s’en justifier auprès des clients et consommateurs finaux. La traçabilité RFID garantit la fiabilité de ce suivi.

Traçabilité en environnement métallique

La technologie s’adapte par ailleurs aux environnements les plus sévères ou les moins favorables aux ondes : nous avons par exemple mis en place la détection unitaire de boîtes de 10x20cm contenant de petits objets métalliques. Chaque palette de 200 boîtes bénéficiait ainsi d’une identification de masse, donc aussi rapide que fiable, lors des expéditions. Le système RFID choisi a permis de garantir la bonne transmission des informations malgré la présence de grandes quantités de métal à proximité des antennes des tags.

RFID aeronautique

Haute exigence qualité du secteur aéronautique

Dans l’aéronautique, secteur nécessitant la mise en œuvre de protocoles stricts pour garantir un haut niveau de fiabilité, la RFID est une parfaite solution process. Par exemple, lors des opérations de maintenance, incluant le démontage de certains éléments de l’appareil, l’historique du process doit être particulièrement infaillible. Chaque pièce démontée peut ainsi être placée dans un contenant identifié. Les tags de la pièce et du contenant sont alors associés afin d’assurer le respect de l’ordre de remontage et de ne permettre aucun oubli. L’utilisation de la technologie RFID permet dans ce contexte de vérifier, après analyse et éventuel remplacement, que les pièces réassemblées vont effectivement ensemble.

La traçabilité RFID représente ainsi l’opportunité de digitaliser les gestes métiers à fort enjeu de nombreux secteurs industriels pour obtenir des gains de temps considérables, que l’on ne pouvait entrevoir jusqu’à présent.

Concepteurs de solutions sur mesure et fabricants RFID, nous amenons pas à pas vos gestes métiers dans l’ère 4.0, pour une production plus compétitive et plus fiable, ainsi que des conditions de travail facilitées.

Parlez-nous de votre projet !

Découvrez nos auteurs

photonom
Amélie Thibo - editag

Amélie Thibo

Responsable communication Editag - fabricant de solutions IoT pour l'art et l'industrie

11 ans d'expérience en communication et marketing opérationnel. Mes armes ? La bonne humeur, l'imagination, la plume et le clavier. Outils de prédilection pour informer, convaincre, vendre et fidéliser !
serge WEHREL RF Conception

Serge Wehrel

Chef de Projet RF Conception
En charge des projets Industrie 4.0.

Expert dans le domaine des process et de la traçabilité, je suis à l'écoute de nos clients pour tous leurs projets RFID, géolocalisation et identification.