Demande client

Fluidifier la traçabilité des palettes et la gestion des flux sortant des lignes de packaging vers les entrepôts de stockage.

Description du projet abouti

L’utilisation de la technologie RFID via des étiquettes type UHF papier et l’installation de portiques hautes performances avec antennes directives doit permettre de recueillir les données liées à la traçabilité des palettes de manière plus dynamique et connectée, sans mobilisation de ressources supplémentaires. L’ensemble doit être connecté au système central (WMS ou ERP).

La solution doit prendre le relais du système en place qui consistait en une lecture manuelle des codes-barres (via un terminal mobile ou embarqué sur les chariots élévateurs) et leur reprise si nécessaire par un manutentionnaire. L’intervention d’un collaborateur est possible lors de cette étape, le coût de la logistique est ainsi d’autant plus impacté.


Etapes de mise en place

  • analyse : théorique et pratique (POC)
  • déploiement
  • test et validation
  • formation

Infrastructures choisies

Des étiquettes RFID UHF papier (« low cost » pour les boucles ouvertes) sont collées sur les parties visibles des palettes afin de les rendre facilement identifiables. Une codification traditionnelle de production et de stockage (notamment code à barres) peut être utilisée sur les étiquettes.
Les informations peuvent être recueillies dans un flux dynamique jusque 10 km/h.
Des portiques RFID équipés d’antennes directives hautes performances avec une portée de 5 à 7 m, recueillent les informations. Le système connecté au système informatique de l’usine via un middleware reçoit donc les données en temps réel des flux de palettes.

Avantages de la solution

L’utilisation de la technologie RFID UHF permet aux industriels d’optimiser les coûts liés à la traçabilité et de favoriser la fluidité des transferts de palettes (chargées ou non sur camion).