Demande client

Garantir le bon appairage entre engins et outils, pour éviter la casse ou la détérioration du matériel.

Contexte

Les engins de chantiers nécessitent l’utilisation de nombreux équipements, accessoires et outils. Les conducteurs d’engins doivent quotidiennement s’assurer du choix des outils qu’ils installent sur les engins. En effet, certains outils sont communs à plusieurs engins. La même machine peut aussi se voir équiper de différents éléments en fonction de la tâche qu’il effectue. 


Description du projet abouti

Pour éviter toute erreur d’appairage, qui peut engendrer une casse ou une détérioration, il est important de bénéficier d’une identification des outils mobiles. Cette dernière garantit autant l’efficacité des opérateurs que la sauvegarde du matériel.

D’autre part, le taux d’utilisation des outils est valorisé et impacte les temps d’arrêts pour maintenance. Les systèmes RFID doivent donc communiquer avec le système d’exploitation ou de contrôle de l’engin mobile.

Etapes de mise en place

  • analyse : positionnement des tags dans un environnement fortement métallique, définition de la communication avec le système de commande de l’engin mobile (CAN, TCPIP, …);
  • déploiement : aide et conseil pour l’intégration d’un système RFID.

Infrastructures choisies

Les engins mobiles sont équipés de bus de communication CAN. Le choix d’une antenne communicante sur ce réseau est incontournable.

Avantages de la solution

  • Simplicité d’installation : les tags sont fixés par simple vissage sur les éléments du véhicule, une solution rapide à mettre en œuvre.
  • Solution de lecture communicante : L’antenne RFID est conçue comme un appareil tout-en-un : commande, antenne et interface CAN sont intégrées.
  • Fiabilité : L’échange entre le tag et l’antenne garantit des informations précises d’identification des outils et une traçabilité de l’utilisation (nom de l’utilisateur, durée, alerte maintenance).