Demande client

Assurer la traçabilité des bacs de viande dans les ateliers de découpe dans les abattoirs et tracer le nettoyage de ces bacs.

Contexte du besoin de traçabilité des bacs en abattoirs

La traçabilité alimentaire est un point crucial pour les usines d’abattage de bétail. Cette traçabilité est partie intégrante de la sécurité alimentaire et la qualité de produits imposées après les scandales sanitaires.

Les abattoirs doivent montrer une qualité irréprochable, gage de leur survie.

Pour tracer des bacs de viandes, la technologie RFID en Haute Fréquence (HF) est très souvent privilégiée. La RFID HF offre en effet de nombreux avantages, tels que :

  • la possibilité d’inscrire différentes informations sur un même tag, à plusieurs étapes du cycle de production, ou d’utiliser un code unique géré par l’ERP,
  • la résistance à des environnements extrêmement sévères (eau, choc de température, vapeur…),
  • lecture des tags à proximité  assurant ainsi la sélectivité et donc l’unicité du tag,
  • les antennes utilisées doivent avoir une protection mécanique intrinsèque et une étanchéité adaptée aux abattoirs,
  • les antennes doivent apporter un diagnostic de fonctionnement à l’opérateur et la maintenance.

Explications en image de nos deux solutions pour la traçabilité en abattoirs : des tags RFID dans les crochets et bacs

Description du projet abouti

Dans le cadre de cette application, l’enjeu est de tracer les étapes de fabrication correspondant aux lots d’arrivage.

Durant le cycle de production, les tags doivent résister aux contraintes suivantes :

  • Nettoyage avec des produits agressifs, à l’eau et à la vapeur
  • Chocs lors des empilages
  • Changements brusques de température

Les bacs, donc les tags subissent ces cycles de fabrication, ainsi qu’un lavage haute température et un rinçage à l’eau froide plusieurs fois par semaine.

Etapes de mise en place

  • analyse : théorique et pratique (POC) : test préliminaire de résistance du tag, implantation des antennes le long des lignes de découpe, validation des portées, dans un environnement fortement métallique et humide;
  • déploiement : montage des tags par bouterollage;
  • adéquation du prix du tag à la quantité importantes de tags;
  • formation des équipes de production.


Infrastructures choisies

Le process de fabrication alimentaire interdit toute erreur de traçabilité. Le système de communication avec l’automate et l’ERP doit être maîtrisé et avec un minimum de risque de panne.

La rupture de traçabilité est catastrophique dans cette industrie.

Avantages de la solution

Résistance du tag : dans ce contexte, l’identifiant du bac doit résister aux chocs mécaniques mais aussi aux cycles de température subis en cours de production.

Lecture déportée : pour sa protection, le tag est fixé à un endroit du bac qui n’est pas lisible par visée optique. La RFID permet une lecture fiable dans cette configuration et malgré l’humidité.